La Bretagne répond à l'appel

IAOOS : Océan arctique nord
CNRS Photothèque / FAIN Xavier

La Bretagne a répondu à plusieurs appels à projets lancés dans le cadre des investissements d'avenir. Ils concernent les domaines de la mer, l'environnement, l'agronomie, la santé, la formation, les STIC.

« L’accès à la connaissance, l’élévation des niveaux de qualifications dans l’enseignement supérieur, le développement de la recherche et sa valorisation constituent des priorités indispensables au développement de notre région », explique Bernard Pouliquen, vice-président chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche au Conseil régional. « La convergence de certains appels à projets avec les politiques régionales et la complexité de certains cahiers des charges ont conduit la Région à accompagner les chercheurs dans les réponses à formuler et les partenariats à nouer avec les acteurs économiques. »


Parmi les nombreux projets déposés en Bretagne, citons quelques exemples de projets retenus par le ministère de la Recherche dans chaque domaine concerné :

  • Mer : IAOOS prévoit l’installation de 15 plates-formes flottantes dans l'océan Arctique pour comprendre les effets du changement climatique. FEM, un Institut d’excellence pour les énergies décarbonées (IEED), est dédié au développement des énergies marines renouvelables. NAOS permettra de créer 3 000 flotteurs profileurs distribués sur la planète pour mesurer la température et la salinité des océans.

  • STIC : ROBOTEX mettra en réseau les principales équipes de recherche robotiques françaises pour faire émerger une infrastructure d’équipements techniques et une expertise scientifique et technologique. MATRICE sera une plateforme pour la mémoire individuelle et sociale, basée sur des témoignages écrits, oraux et audio-visuels.
  • Sciences humaines et sociales : FIT a pour but de constituer un réseau national matériel et logiciel, afin de tester en grandeur réelle les futures technologies de l’Internet. 2PLG a pour objectif d’optimiser l’entrée des étudiants dans la vie active, en intensifiant le lien entre l’université et le monde professionnel.
  • Santé : CALYM vise à accélérer l'innovation dans le domaine du lymphome. FLI est une infrastructure de recherche nationale visant à établir un réseau pour le développement de l’imagerie biomédicale en France.
  • Agriculture/agroalimentaire : Le projet AKER vise à augmenter le rendement en sucre de la betterave grâce au développement de nouvelles variétés. PeaMUST cherche à stabiliser le rendement et la qualité des graines de pois, source de protéines pour l’alimentation animale.

En savoir plus : consulter la plaquette Les Investissements d'avenir en Bretagne

En chiffres :25 %, c’est la participation moyenne de financements de la Région aux projets retenus dans le cadre des Investissements d’avenir.
18, c’est le nombre de projets construits et portés en Bretagne.