Economie
Les sept technopoles bretonnes accompagnent l’innovation

Les sept technopoles, financées par les collectivités bretonnes pour accompagner la création et le développement des entreprises innovantes et de l'emploi, ont contribué à la création de 81 entreprises et à l’incubation de 48 start-up en 2016. Un bilan positif.


Philippe Erard

Acteur clef de l’innovation en Bretagne, la fédération 7 Technopoles Bretagne a été créée par l’ensemble des technopoles régionales (Technopôle Brest Iroise, Technopole Anticipa (Lannion), Lorient Technopole, Technopole Quimper-Cornouaille, Rennes Atalante, Technopole Saint-Brieuc Armor, et Vipe Vannes) en 2014. Elle dressait fin avril un bilan positif pour 2016.
Acteurs de proximité au service des entrepreneurs, les technopoles sont aussi des relais territoriaux pour les pôles de compétitivité présents en Bretagne. L’an passé, leurs conseillers ont accompagné la création de 81 nouvelles entreprises innovantes : un niveau élevé comme en 2015 qui avait vu naître 79 entreprises. Ces entreprises à fort potentiel de croissance cumulent moins d’un an après leur création 170 emplois. De plus, l’incubateur Emergys Bretagne géré par la Fédération, qui accompagne les créateurs d’entreprises innovantes avec le soutien de la Région et de l’Etat, a intégré 48 nouveaux projets en 2016, dans les quatre départements bretons : Rennes (23), Brest (10), Saint-Brieuc (2), Vannes (1), Lannion (3), Lorient (5) et Quimper (4).

En chiffres

Les technopoles bretonnes ont soutenu la création de 237 entreprises innovantes en Bretagne de 2014 à 2016.

Quelques entreprises innovantes

Parmi les 81 créations d’entreprises innovantes accompagnées par les technolpoles bretonnes :
- IMP innovation (station de travail médical extrahospitalière légère, facilement transportable et déployable – Vannes)
- Blacknut (plateforme de cloud-gaming accessible depuis n’importe quel terminal – Rennes)
- Copeeks (boitier connecté de monitoring des espaces de productions agricoles – Lannion)
- Elva Sport (articles de sports nautiques et de loisirs innovants – St Brieuc)
-  Asamgo (objet connecté et lumineux pour contrôler la qualité de l’eau de sa piscine à distance – Brest)
- Marnaa (la réalité augmentée au service des loisirs outdoor – Lorient)
- En Tech (solution de conversion d’énergie optimisée pour les smartgrids – Quimper)
- Imagina Concept (application mobile qui permet aux utilisateurs de consulter et de générer les Informations sur le monde qui les entourent – Vannes)
- Mapui Labs (plateforme web d’échange de données inter-pharmacies hospitalières pour l’échange sécurisé de médicaments et dispositifs médicaux – Rennes)
- Axalon (solution de gestion de maquettes numérique au service des industriels – Lannion)
- Scanwine (concept innovant de stockage de vins – St Brieuc)
- Easy Chelators (nouvelle génération de molécules chélatantes pour les applications en imagerie médicale et thérapie – Brest), Seair (foils innovants – Lorient )
- Lorgatrip (plateforme destinée à optimiser la conception des voyages sur mesure- Quimper).

La Région Bretagne a attribué à la fédération 7 Technopoles Bretagne une subvention de 2 M€ à la CP de mars.