Développement économique
La Région signe des conventions de partenariat avec les EPCI bretons

Après plus d'un an de travail entre la Région et les intercommunalités bretonnes pour s'adapter au nouveau découpage des EPCI (qui ont vu leur nombre passer de 101 à 59), les signatures de convention de partenariat économique se poursuivent cette semaine avec la Communauté de communes de Liffré Cormier communauté le 6 décembre à Liffré, la Communauté de communes du Pays d’Iroise à Saint-Renan et la Communauté de communes du Pays des Abers à Plabennec le 7 décembre.

Vue sur le littoral du pays des Abers depuis un champs avec des chevaux
Développer l'image et la notoriété du pays des Abers, en valorisant les filière économiques locales : une des orientations stratégiques de sa communauté de communes. Michel Le Coz - Phovoir

Nouvellement chef de file en matière de développement économique suite aux nouvelles lois de réforme territoriale, la Région a dû s'adapter à ce nouveau contexte. Une année de réflexion aura été nécessaire pour définir une politique publique du développement économique performante et mieux se coordonner avec les territoires. C'est dans ce cadre qu'elle signe petit à petit des conventions  avec chacun des 59 EPCI bretons (42 communautés de communes, 15 communautés d’agglomération et 2 métropoles). L'objectif est de définir l’organisation à mettre en place entre la Région, l’intercommunalité et les opérateurs économiques locaux pour articuler au mieux les priroités de la politique économique de l’EPCI et les enjeux régionaux portés par la stratégie de développement économique, d’innovation et d’internationalisation déployée par le Conseil régional. 

Des mesures propres à chaque territoire

Au-delà de la définition des filières stratégiques prioritaires, les conventions de partenariat comprennent aussi des mesures concernant :

  • Les dispositifs de soutien aux entreprises développés par le territoire en complément des aides régionales
  • Le dispositif d’accueil et d’accompagnement des entreprises dans leur projet avec la signature de la charte SPAE (Service public d’accompagnement des entreprises).

Liffré Cormier communauté

Liffré Cormier Communauté s’affiche à la fois comme un lieu de résidence prisé et comme un fournisseur d’emploi notable. Pour répondre à cette dynamique, la communauté de communes doit répondre aux besoins croissants de mobilités et de services de ses habitants et travailleurs. Elle s’est fixé trois priorité en ce sens :

  • L’installation d’entreprises de type industriel et artisanat de production : zones d’activités et services dédiés aux entreprises et à leurs employés.
  • La prise en compte du parcours résidentiel de l’entreprise : accompagnement du parcours résidentiel de l’entreprise via les deux ateliers-relais créés en 2015 et 2016,  4 00 m2 d’espaces de locaux tertiaires qui vont accueillir le pôle start-up de l’entreprise Canon.
  • La prise en compte de la pression foncière et le refus de projets consommateurs de grandes surfaces foncières mais créateurs de peu d’emplois

Communauté de communes du pays d’Iroise

La Communauté de communes du pays d’Iroise s’est appuyée sur des ateliers participatifs pour construire sa stratégie de développement « Iroise Eco 2021 » en cohérence avec les ambitions régionales. Trente-neuf actions prioritaires en découlent et s’articulent autour de quatre grand défis à relever sur ce territoire maritime et terrestre :

  • Désenclaver le territoire
  • Structurer la filière pêche et intensifier les actions sur la filière algues
  • Maintenir le commerce et les services de proximité
  • Développer l’attractivité du territoire et le tourisme

Communauté de communes du pays des Abers

La Communauté de communes du pays des Abers juge prioritaire la présence d’une économie productive dynamique et d’un bon niveau de services. Elle a identifié quatre axe essentiels d’action :

  • Favoriser l’accueil des porteurs de projets :   synergies entre les intervenants économiques, démarche d’aide à la création d’emploi..
  • Favoriser leur installation grâce à des services adaptés aux besoins des entreprises en création et facilitant le développement de l’emploi (pépinière d’entreprises, hôtel d’entreprises, développer les zones d’activité..)
  • Développer l’image et la notoriété du Pays des Abers en valorisant les zones d’activité et les filières économiques locales d’avenir (économies de la mer, biotechnologies bleues,  filière bois …)
  • Organiser la prospective et la veille sur les évolutions économiques, le potentiel marin (des gisements à la transformation)…

 

Les 29 conventions déjà signées

Morlaix agglo, Leff Armor Cté, Pays de Châteaugiron Cté, Fougères Agglo, Vallons de Haute Bretagne Cté, CC du Pays de Landivisiau, Bretagne porte de Loire Cté, Loudéac Cté-Bretagne centre, CC du Pays de Redon, Vitré Cté, CC du Kreiz Breizh, Lannion Trégor Cté, CC de Brocéliande, Montfort Cté, St-Malo agglo, Poher Cté, Arc Sud Bretagne, Lesneven Côte des légendes, Ploërmel Communauté, Golfe du Morbihan - Vannes Agglomération,Lorient Agglomération, Communauté de communes de Questembert, Pays de la Roche aux Fées, Communauté de communes Saint-Méen Montauban, Communauté de communes du Haut Pays Bigouden et Presqu’île de Crozon-Aulne maritime, Bretagne romantique, Lamballe Terre & Mer, Haute-Cornouaille, Pleyben-Châteaulin-Porzay.